La dernière née!

Après des jours de travail, j’ai le plaisir de vous présenter ma toute dernière aquatinte!

« le cygne » ou « le vilain petit canard », aquatinte sur cuivre.

L’aquatinte est une technique que j’affectionne particulièrement, qui permet de travailler sur des surfaces, et d’obtenir tous les tons de gris jusqu’au noir, alors que le travail à la pointe par exemple,se fait seulement par trait/graphisme. j’aime la profondeur , le travail des lumières que permet l’aquatinte…

Un grand merci au passage à Robert Meeder de l’Atelier Blanc pour m’avoir prêté sa boîte à grains!

Alice-Heit-vilain petit canard-201825
« le cygne » fraîchement imprimé !

Alice-Heit-vilain petit canard-201811

 

Alice-Heit-vilain petit canard-201809
« le cygne » version violette.

Alice-Heit-vilain petit canard-201819

Alice-Heit-vilain petit canard-201810

Alice-Heit-vilain petit canard-201817

Alice-Heit-vilain petit canard-201816
la matrice de cuivre
Alice-Heit-vilain petit canard-201803
matrice de cuivre, détail
Alice-Heit-vilain petit canard-201835
« le cygne » version noire

Alice-Heit-vilain petit canard-201827

Alice-Heit-vilain petit canard-201834

Alice-Heit-vilain petit canard-201831

 

Vernissage de l’exposition « Porosités »

Et voilà! l’installation est fin prête pour le vernissage! Et le vernissage, c’est ce soir!

Jeudi 24 Mai à 18h!

l’Exposition aura lieu jusqu’au 28 mai 2018
 .

Aux Moyens du Bord, Manufacture des Tabacs de Morlaix

En espérant avoir la joie de vous y retrouver!

flyer porosites alice heitporosites alice heitporosités, alice heit

Cagnotte « les eaux profondes »

 

Bonjour à toutes et tous!

Voilà, le moment est venu pour moi  d’ouvrir aujourd’hui mon dernier appel à contribution, pour le financement de mon film « les eaux profondes!

La cagnotte c’est ici !https://www.leetchi.com/c/pour-le-film-les-eaux-profondes

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore le projet, vous trouverez ici une petite présentation : https://lightcone.org/fr/news-459-les-eaux-profondes-de-alice-heit

Pour celles et ceux qui suivent mon travail de près… je vous sais impatient.e.s de découvrir le film! Je le suis tout autant de vous le faire découvrir! Il s’agit d’un long travail dont je ne mesure vraiment l’ampleur qu’aujourd’hui…

Mais il est nécessaire, même pour moi,  d’accepter de laisser le temps nécessaire au processus de création, qui décidément, se refuse toujours à obéir aux impératifs temporels qu’on aimerait parfois tant lui imposer! 🙂 (eh oui, je me rappelle comme hier du moment où je voulais que le film soit terminé en Octobre dernier!!!)

Beaucoup d’imprévus sont apparus : au montage, sont apparues des nécessités de tournages de séquences supplémentaires ! Ce qui est plutôt enthousiasmant pour moi, finalement! c’est le film qui décide à partir d’un certain point, il commence à devenir vivant, a avoir ses exigences propres… à prendre vie!

la météo a décalé certains tournages (l’hiver n’aidant pas! brrr…) , des idées ont nécessité des temps supplémentaires de fabrication, comme pour ces figurines sculptées d’après des statuettes historiques existantes… Reconnaissez vous la Sheela-na-gig si connue des contrées Celtes?

 

Ce projet un peu fou a débuté en tant que projet pour un court métrage, il y a 6 ans. Mais au fil des rencontres, des tournages, des idées, des enregistrements, le film a pris de l’ampleur! il a grandi, année a près année, et puis j’ai commencé à faire des séquences animées, avec des objets, de la pate à modeler… sculpter, peindre, donner vie…

Le film est entièrement tourné en lumière naturelle, y compris les scènes d’animation (animation en extérieur)…les jours, les mois de travail se sont succédés…les rencontres géniales et discussions passionnantes entre femmes… les heures d’enregistrements…

Bref! D’un projet de court métrage, le film est devenu un moyen métrage de 52 minutes…!

j’ai bénéficié de l’aide d’une résidence artistique au Lightcone à Paris, association de cinéma expérimental…je prépare le tout dernier tournage et le générique, le mixeur son est prêt à finaliser la bande son et l’étalonnage est quasiment terminé et n’attend plus que les dernières images du dernier tournage…les traductrices travaillent en ce moment même à traduire l’ensemble du film pour qu’il existe en quatre langues : français bien sûr, mais aussi anglais, espagnol et allemand.

Je n’aurais jamais pensé que le projet m’emmènerait jusqu’ici, ni à ce que je me retrouve à devoir financer des frais si conséquents finalement (au départ il s’agissait seulement d’un petit court métrage autofinancé!) Quelle aventure!

Aujourd’hui je sollicite votre aide, je ne peux plus financer les derniers frais seule…


Voici le détails des frais prévus :

Traduction et sous-titrages :

  • 650€ par traductrices, 3 traductrices (anglais, espagnol, allemand) = 1950 €

Mixage son

  • 3 trajets à Paris aller-retour (40 euros l’aller simple) = 240 €

Tournages, pellicules et numérisations

  • Tapis pour tournage : 120 €
  • 5 Pellicules super 8 couleur : 260 €
  • Numérisation professionnelle HD : 100€

Total : 2670 €

——————————————————–

En étant nombreuses et nombreux, même avec des tous petits dons, petit à petit, nous donnons une chance au film de voir le jour !

——————————————————–

Je vous ai préparé plein de petits cadeaux!

  • A partir de 20 euros de contribution, vous recevrez un tirage photo « amulette japonaise bouddhiste « Takaragai » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste.
  • A partir de 50 euros de contribution, vous recevrez deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps«  format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste + une gorgone (« arbre de mer »).
  • A partir de 100 euros de contribution, vous recevrez  un galet de Yoni réhaussé de feuille de cuivre + une gorgone + deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste.
  • A partir de 200 euros de contribution, vous recevrez : une gravure à l’eau forte de sirène bicaudale  (numérotée et signée ) + deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste + un galet de Yoni réhaussé de feuille de cuivre+ 1 gorgone (« arbre de mer »).
  • A partir de 500 euros de contribution, vous recevrez : une gravure à l’eau forte de sirène bicaudale finement rehaussée de feuille de cuivre  (numérotée et signée)  + deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste + un galet de Yoni réhaussé de feuille de cuivre + 1 gorgone de mer + 1 tirage poster format A3 « offrande » (impression professionnelle sur un beau papier mat) dédicacée par la cinéaste.

 

LES CADEAUX EN PHOTOS !

  • Ci-dessous : Photo « amulette japonaise bouddhiste « Takaragai » «  :  Cette photo sera imprimée par un professionnel sur un beau papier mat et fort, de qualité (format A5) .

Alice Heit-eaux profondes201822

  • Ci-dessous : Photo « éternel printemps«  : cette photo sera imprimée par un professionnel sur un beau papier mat et fort, de qualité (format A5).

IMG_2975

  • Ci-dessous : Photo « offrande«  : cette photo sera imprimée par un professionnel sur un beau papier mat , de qualité (poster format A3).

IMG_2913

  • Les galets Yonis : sculptés à la main dans des galets de granit du finistère, par la réalisatrice. signés. Pièces uniques.
  • Les gravures de sirènes bicaudales « eaux profondes » :  Gravure à l’eau forte sur cuivre, imprimée sur papier Fabriano Rosaspina sans acide, numérotée et signée. (réalisées par la cinéaste). Certains tirages seront finement rehaussées de feuilles de cuivre (détails placés). Les couleurs varient en fonction des tirage. Chaque tirage est unique.
  • Les gorgones, ou « arbres de mer » : 

     J’adore chercher (et trouver !) , sur les plages Finistériennes,  ces squelettes de gorgones, ou « arbres de mer », et leurs ramifications fascinantes qui s’offrent à la contemplation (très décoratives qui plus est) ! Je les collectionne…Chaque « arbre » est unique!

    Ces étranges arbres sont réellement solides, et leurs ramifications font penser à du bois par leur couleur et leur texture….

    Il y a de nombreuses espèces de gorgone. La plus fréquente Bretagne (Atlantique Nord et Manche) est la gorgone verruqueuse. Son nom il illustre assez bien l’aspect de cet « arbuste » : des ramifications en branche pleines de petites excroissances qui ressemblent à des verrues. Malgré son aspect végétal, les gorgones sont en effet les cousines des alcyons. Ce sont des anthozoaires ou animal-fleur, des filtreurs passifs. (l’eau déplace naturellement une grande quantité d’organismes, et la gorgone s’en nourrit en filtrant l’eau).

 

°°°

Si ce projet vous parle, vous plaît, n’hésitez pas à partager largement cet appel à contribution sur vos réseaux!

°°°

Mille mercis à vous toutes et tous !

déjà, d’avoir pris le temps de me lire, mais aussi pour votre soutien qui m’est si précieux!

ce sont vos soutiens qui ont permis aussi à ce film de grandir…

…  gratitude … !

°°°

N’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions! ou simplement envie de réagir à cet article! 🙂 vos réactions, suggestions, sont les bienvenues… A bientôt pour la projection! 🙂

Empowerment !

La suite d’une toute petite série de gravures que j’ai continué d’imprimer cet après midi et soirée!

L’encrage est complexe, long et délicat a réaliser… et la matrice en Tetrapack, fragile, ne permet pas un grand nombre de tirages… il faut des heures pour aboutir à un tirage! Mais j’apprécie toujours autant les potentialités de ce matériau étonnant!

Je vous laisse apprécier les photos du travail en cours de réalisation!

Alice Heit-7mars 201802Alice Heit-7mars 201805Alice Heit-7mars 201808alice-heit-7mars-201809.jpgAlice Heit-7mars 201814alice-heit-7mars-201817.jpgalice-heit-7mars-201816.jpgAlice Heit-7mars 201819

« Sparkling flower 4 »

Voilà la toute dernière « Sparkling flower » !

Elle a été postée à destination de son heureux acquéreur tout récemment!

« sparkling flower » n°4, tirage tetrapack, rehaussée d’aquarelle, de feuille de cuivre et de broderies….

alice heit sparkling flower 201802IMG_3476alice heit sparkling flower 201801alice heit sparkling flower 201800IMG_3482IMG_3446

Si vous aussi, vous aimeriez acquérir l’une de mes oeuvres, n’hésitez pas à prendre contact avec moi via le formulaire du site. 🙂

Sparkling flower 2

« Sparkling Flower », Deuxième tirage, 38x28cm. Alice Heit 2017.

Gravure à la pointe sèche, rehaussée à l’aquarelle, à la feuille de cuivre martelée ainsi que de broderies.

sparkling flower 211Alice heit

gravure "sparkling flower", Alice Heit 2017.

gravure "sparkling flower", Alice Heit 2017.

gravure "sparkling flower", Alice Heit 2017.

sparkling flower 207Alice heit

sparkling flower 208Alice heit

sparkling flower 210Alice heit

sparkling flower 213Alice heit

 

 

Lilith soror encadrée

Lorsque vous vous décidez à acquérir l’une de mes gravures, je vous propose aussi, si vous le désirez, de faire l’encadrement et, si vous êtes loin, de vous expédier l’oeuvre (emballage soigneux réalisé par mes soins!)…

Voici par exemple Lilith Soror , l’une des épreuve d’artiste numérotée en 5 exemplaires, encadrée dans un encadrement 3D box, passe-partout caramel… (avec possibilité de choisir les couleurs du cadre et du passe partout)…

lilith soror00Alice heitlilith soror01Alice heitlilith soror03Alice heit

 

 

Sparkling flower

Nouvelle expérimentation de gravure à la pointe sèche rehaussée d’aquarelle, encre de chine et broderies.

Tirage unique.

« Sparkling flower », Alice Heit 2017.

IMG_2431

sparkling flower03sparkling flower04sparkling flower00sparkling flower01sparkling flower02

Immersion végétale

Avec le printemps m’est venue une envie d’expérimentation avec les végétaux qui m’entourent et qui m’inspirent, en utilisant directement le végétal comme matériau de création.
Voici le résultat de ma toute première expérimentation de gravure avec impression végétale…rehaussée d’aquarelle et de broderies…
Sur le principe du monotype, j’ai utilisé des plantes fraîches cueillies le jour même, puis j’ai travaillé avec un principe de cache avec un pochoir réalisé dans l’inspiration du moment!
Les plantes : des ombellifères pour les fleurs, et du géranium robert pour les feuilles…
L’usage des plantes fraîches étant assez contraignant à l’impression (sucs, tirage unique) , je me suis lancée dans un herbier séché, pour commencer à travailler les empreintes végétales sur vernis mou…
A suivre donc!
« Immersion végétale »,  tirage unique, Alice Heit 2017