Vernissage de l’exposition « Porosités »

Et voilà! l’installation est fin prête pour le vernissage! Et le vernissage, c’est ce soir!

Jeudi 24 Mai à 18h!

l’Exposition aura lieu jusqu’au 28 mai 2018
 .

Aux Moyens du Bord, Manufacture des Tabacs de Morlaix

En espérant avoir la joie de vous y retrouver!

flyer porosites alice heitporosites alice heitporosités, alice heit

« Porosités » à Suscinio : premier retour en images…

Voilà  un petit article pour vous partager un peu l’ambiance de mes derniers ateliers artistiques donnés aux étudiants de BTS du lycée de Suscinio à Morlaix…!

La créativité était au rendez vous! Chaque étudiant a mené son projet personnel de la conception jusqu’à l’impression… Une réjouissante expérience de partage et de création!

Alice Heit-Suscinio88.jpg

Pour la plus grande majorité d’entre eux, il s’agissait là de leur toute première expérience de gravure! Ils ont pu découvrir la pointe sèche, l’utilisation des encres taille douce, apprentissage des techniques d’encrage et d’essuyage, la préparation de fonds unis ou dégradés, ainsi que tout le processus de réalisation d’une estampe depuis le papier vierge et les premiers crayonnés jusqu’à l’oeuvre finale…

Tout cela en un temps record de 2 jours de travail intensif en atelier!

 

Le matériau utilisé pour la réalisation des matrices de gravure est un matériau de récupération : le Tetrapack (récupération de Bricks de lait ou jus de fruits), qui est un matériau très bien adapté aux initiations à la gravure, tout en permettant une réelle qualité de rendu artistique et un moindre investissement financier de départ ! Ce matériau est aussi idéal pour l’expérimentation, les découpes, les superpositions… (ce qui n’est pas le cas de beaucoup d’autres supports) et pour toutes ces raisons, c’est l’un de mes matériaux favoris malgré le fait qu’il ne soit pas un matériau « noble » comme le cuivre. Je trouve que ses qualités et potentialités artistiques sont réelles, souvent méconnues et donc sous estimées …

L’atelier avait pour thème : « Porosités »… l’occasion pour chacune et chacun d’interroger son rapport au vivant dans sa diversité (animaux, végétaux…), et ses points de porosité et d’interconnexion avec l’humain.

Alice Heit-Suscinio75

« Juste avant de partir en vacances, les étudiant.e.s de 2ème année de BTS GPN ont découvert durant deux jours et demi intensifs l’univers de la gravure sur Tétrapack, sous la houlette d’Alice Heit. Ils et elles ont pu laisser libre cours à leur imaginaire créatif qu’ils ont pu nourrir en consultant des ouvrages empruntés notamment à la Médiathèque Les Ailes du Temps pour explorer les « Porosités » entre humain, végétal, animal. Quelques photos de ces ateliers avant de découvrir leurs oeuvres en mai prochain aux Moyens du bord à la Manufacture. » Laurence Mermet, Enseignante au Lycée de Suscinio.

Alice Heit-Suscinio99.jpgAlice Heit-Suscinio95.jpg

Alice Heit-Suscinio91.jpg

Alice Heit-Suscinio04.jpg

Alice Heit-Suscinio01.jpg

Alice Heit-Suscinio05.jpg

Merci à Laurence Mermet pour le reportage photo! 🙂

L’article du Télégramme, le 27 février 2018 :

« Dans le cadre du module d’initiative locale « Connaissances des milieux littoraux et valorisation », les étudiants de deuxième année de BTS Gestion protection de la nature du lycée agricole de Suscinio ont bénéficié, durant deux semaines, d’apports scientifiques et artistiques en lien avec le milieu marin.

Grâce au soutien de la Drac (Direction régionale des affaires culturelles) et du conseil régional de Bretagne, ils ont participé à un atelier de pratique artistique autour de la gravure, sur le thème « Porosités », animé par Alice Heit, artiste pluridisciplinaire, installée à Plouégat-Guérand.


Initiation au langage plastique
Le travail avant impression est réalisé à la pointe sèche sur des plaques issues de matériaux Tétrapack. Ce dispositif permet aux étudiants de s’initier au langage plastique et à un travail artistique basé sur l’exploration des interconnexions entre l’humain et la nature, l’environnement et l’ensemble du vivant. L’artiste leur a proposé de réaliser un ensemble d’estampes retranscrivant cette exploration. Ce travail est aussi en lien évident avec les cours d’agronomie, d’écologie, d’aménagement et d’anthropologie de l’environnement dont bénéficient les étudiants de BTS GPN. Ce projet se fait en partenariat avec l’association d’art contemporain Les Moyens du bord, à Morlaix. Une exposition des travaux des étudiants et de l’artiste aura lieu à la manufacture des tabacs de Morlaix, en mai. »

 

alice-heit-suscinio36.jpg

Alice Heit-Suscinio28

alice-heit-suscinio61.jpg

Alice Heit-Suscinio62

Alice Heit-Suscinio79

Alice Heit-Suscinio93

Alice Heit-Suscinio92

Alice Heit-Suscinio03

Enregistrer

Petit retour sur le salon Multiples de ce week-end (21-22 Octobre 2017).

Multiples, le salon de la petite édition, à Morlaix, c’est déjà fini!

Un week-end riche en découvertes et œuvres de qualité, accompagné de belles rencontres! tant avec les exposants qu’avec les visiteurs! (et des échos que j’ai eus, les ateliers proposés étaient aussi très réussis!)

Et vous avez été nombreux à venir nous visiter! Merci!

Le lieu, l’accueil, l’organisation par toute l’équipe des Moyens du Bord + ses bénévoles, à Morlaix, étaient au top! ça donne envie de revenir l’an prochain!

J’espère à l’année prochaine donc,  pour le prochain « Multiples »!

alice heit multiples 2017

alice heit multiples 2017

 

alice heit multiples 2017:

alice heit multiples 2017:

alice heit multiples 2017

(Merci à Laurence Mermet pour les photos!)

 

Enregistrer

Retour sur le marché des Arts de Carantec, 23 juillet 2017.

Vous avez été nombreux à venir découvrir ou re-découvrir mon travail au marché des arts de Carantec! Merci à toutes et tous!

Rendez vous pour le 2eme dimanche de marché à Carantec, le 13 Aout 2017!

 

Salon Multiples 2017 à Morlaix.

Bonne nouvelle!

J’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai été sélectionnée pour participer à la prochaine édition du salon « Multiples », salon de la petite édition et du livre d’artistes, qui aura lieu les 21 et 22 octobre 2017 à l’espace culturel du Roudour (Saint-Martin-des-Champs)…

J’espère vous y retrouver!

Multiples,  rendez-vous original autour de la petite édition d’artiste, présente des œuvres originales davantage accessibles que des pièces uniques, et permet de découvrir le multiple d’artiste sous toutes ses formes : livres d’artiste, gravures, estampes, impressions numériques, sérigraphies, vidéos, objets, etc…

A travers un salon, mais également une programmation d’expositions, de rencontres avec des artistes et auteurs, d’ateliers, de performances et/ou projections, ce week-end vous offrira de nombreux temps de découvertes dans différents lieux de Morlaix…
L’accès à l’ensemble des lieux est gratuit.

Le salon « Multiples » est organisé par L’association « Les moyens du Bord » à Morlaix.

Initiée par un artiste plasticien, l’association Les Moyens du Bord s’attache depuis 1998 à faire vivre un projet dédié aux arts visuels sur le Pays de Morlaix et au delà.

Volontairement ouvert à des esthétiques et pratiques artistiques différentes, à des artistes au parcours déjà affirmé, mais également, à de jeunes artistes, le projet de l’association porte une attention importante à la relation au territoire, à ceux qui l’habitent autant qu’à ceux qui le découvrent.

L’association collabore régulièrement avec des acteurs du social ou de l’éducation à travers la mise en œuvre d’actions de médiation.

Tout en privilégiant la rencontre et les échanges entre les artistes et le public, l’association s’implique, tant au niveau local qu’au niveau national, pour une meilleure prise en compte de la situation professionnelle de l’artiste plasticien.

Sensible à la logique de travail en réseau et à des dynamiques favorisant de nouvelles constructions de partenariats, l’association développe une programmation régulière dans son espace de la manufacture et hors les murs, souvent associés à des situations de production, notamment à travers l’accueil d’artistes en résidence.

« Multiples », une dynamique liée à la petite édition d’artiste s’inscrit dorénavant comme un axe fort du projet, en mixant diffusion, production, édition et initiatives autour du multiples.

Souhaitant favoriser l’accès du plus grand nombre à des formes d’expressions contemporaines, l’association dispose d’une artothèque et d’un « petit coin boutique solidaire ».

https://lesmoyensdubord.wordpress.com/

Plouégat-Guérand. La maison Quesseveur héberge trois plasticiennes

Les univers de Myriam Martinez, Valérie Guillet et Alice Heit cohabitent librement dans la maison Quesseveur.
Les univers de Myriam Martinez, Valérie Guillet et Alice Heit cohabitent librement dans la maison Quesseveur. | Ouest-France.

L’ancienne maison de maître, enracinée depuis plus d’un siècle au bout d’une élégante allée, a bien du charme. Myriam Martinez, Alice Heit et Valérie Guillet, de belles intuitions.

La maison Quesseveur abritait autrefois un paysagiste, le jardin y était luxuriant. De quoi présager un univers artistique, plein de poésie et de sensibilité. Créé par trois plasticiennes, Myriam Martinez, Alice Heit et Valérie Guillet, cet univers sera inauguré samedi en fin d’après-midi.

Une maison dans son jus

Acquise au début des années 2000 par la municipalité, la maison avait été en partie restaurée. « Nous avions le projet d’en faire un musée, mais les subventions se font plus rares, souligne Annie Loneux, maire adjoint. Vide depuis plusieurs années, la maison est aujourd’hui consacrée à l’artisanat d’art. »

Installées depuis quelques semaines, les trois artistes y cultivent leurs passions. Dans cette maison au charme désuet et restée dans son jus, comme en témoignent les papiers peints au pochoir dans l’entrée, trois univers différents créent une harmonie pleine de sensibilité.

Trois artistes

La céramiste plasticienne, Myriam Martinez, occupe le rez-de-chaussée. C’est ici qu’elle modèle l’argile. Des pièces qui seront ensuite émaillées et cuites au four. Elle dispose aussi d’une salle pour ses cours collectifs, le jeudi soir.

Au premier étage, Alice Heit développe le tissage et la gravure. Grands métiers à tisser et écheveaux de laine occupent plusieurs pièces. Une grande presse taille-douce professionnelle est destinée à la gravure.

Un stage vendredi

Dans cet espace, Alice Heit proposera de stages de tissage et de gravure. Un premier stage est programmé le 26 mai, le jour de la fête de l’estampe. Ce stage sera coorganisé avec Valérie Guillet, qui occupe le 3e niveau.

L’endroit se mérite, il faut monter jusqu’au grenier pour découvrir son univers consacré au dessin et à l’écriture. C’est aussi ici que prennent naissance, ses théâtres de papier.

Samedi 27 mai, à 18 h, inauguration. Ouvert sur rendez-vous. Contact : myriammartinez.com, ou aliceheit.com, ou valerieguillet@sfr.fr.

Source : http://www.ouest-france.fr/bretagne/plouegat-guerand-29620/plouegat-guerand-la-maison-quesseveur-heberge-trois-plasticiennes-5012355

http://agenda.letelegramme.fr/plouegat-guerand-fete-nationale-de-l-estampe/367025

L’atelier se prépare…

L’installation avance…Bientôt l’atelier sera prêt à être inauguré!  en attendant de fêter ce joyeux évènement, voici déjà quelques photos qui, je l’espère, vous donneront envie d’en savoir plus, et de vous joindre à nous pour le vernissage!

L’atelier se situe dans la maison Quesseveur, en plein centre du bourg de Plouégat-Guérand dans le Finistère.

Gravure au Lycée agricole de Suscinio, Morlaix. Avec l’association « Spirale ».

Dans le cadre des interventions de l’association Spirale, j’ai eu le plaisir d’accompagner des étudiants du Lycée Agricole de Suscinio pour une initiation à la gravure, courant Mars 2017. Un beau moment de partage et de création! Voici quelques photos que j’ai eu envie de partager avec vous…

Merci à Laurence Mermet pour les photos!

Notre nouvel atelier d’artistes est en cours d’installation!

Mon  nouvel atelier de tissage est arrivé dans le Finistère !

Nous sommes 3 artistes femmes à partager cet atelier :

Myriam Martinez – céramiste, http://www.myriammartinez.com/

Valérie Guillet – peintre, graveuse, http://francoiselivinec.com/fr/artistes/bio/24515/valerie-guillet

et moi même…

Je suis en train de finir d’y installer mes métiers à tisser :

un métier à tapisserie (marque « arm »/suisse),

plusieurs métiers 24 cadres, un métier à contremarches…

J’y dispose également d’une grande  presse taille-douce professionnelle, prêtée pour l’année par une amie, ainsi que d’une

petite presse taille-douce facilement transportable. (idéale pour proposer des ateliers dans d’autres cadres que celui de l’atelier!)

J’y pratiquerai à la fois le tissage et la gravure.
une belle histoire à suivre!