Surfaces sensibles

Collection « surfaces sensibles », distinction Lilianne Bettencourt pour l’intelligence de la Main en 2008.

– Collection de textiles dédiée à l’habillement –

Design et tissage à la main : Alice Heit

« Pas de concept, pas de sujet, un seul objet, n’être qu’une surface sensible »

Tanaka Min – danseur de Buto –

Collection de surfaces-mondes, qui portent en elles des expériences de vie et de mort.

Des tissus très simples à micro-motifs s’associent à des macro-effets qui viennent envahir une zone du corps en particulier… Les tissus sont blancs, blancs sur blancs, avec parfois d’infimes traces de couleur.

Une attention particulière a été portée au choix des matières textiles, conçues pour être portées à même la peau: fluidité, douceur, légèreté obtenues par un usage majoritaire de soie, crêpes de soie et coton fin.

« Avec Surfaces sensibles, collection composée de douze coupons de tailles diverses, confectionnés à la main sur son métier à tisser « 24 lames », Alice Heit déjoue les contraintes du tissage textile conventionnel en créant d’étonnantes surfaces en relief. Elle repousse les difficultés manuelles en exploitant toutes les possibilités des tissus choisis dans un camaïeu de blanc : crêpe de soie, élasthanne, coton, laine, soie ondulée, etc. De l’entrecroisement de fils de chaîne et de trame, la tisserande parvient à obtenir des formes organiques comme ces cloques, ces boursouflures et ces bulles qui surgissent par endroits, contrariant la rectitude de la structure textile.

Pour parvenir à de tels effets, Alice Heit joue sur la résistance de certains montages de fils de telle façon qu’aucune machine ne pourrait se substituer à son geste. « Seule la main rend possible l’existence de la plupart des effets obtenus » déclare la créatrice.  Au-delà du travail virtuose opéré sur les matières et de la haute technicité du tissage manuel, Alice Heit s’amuse des jeux de surface en rétractant tour à tour la matière ou en la libérant. Cette collection est conçue comme une gamme d’inspiration pour tous les créateurs de mode.  »

Source : http://www.fondationbs.org/fr/culture/metiers-dart/prix-liliane-bettencourt-pour-lintelligence-de-la-main/pim-talents-dexception-9