Films en ligne

  • Arachné, co-réalisé avec Emmanuel Piton, Février 2012.
    court-métrage super 8 (couleur/noir et blanc) – 11 minutes.

L’histoire croisée d’une araignée et d’une tisserande… Clin d’oeil au mythe d’Arachné, ce petit film est le fruit d’une collaboration entre Emmanuel Piton et Alice Heit. Arachné a été tourné en Super 8 couleur et noir et blanc, dans l’atelier de tissage d’Alice Heit. Développement des pellicules super 8 dans le laboratoire de l’association Treiz basée à Rennes. Musique par la harpiste Maëlle Vallet.
emmanuelpiton.net
——————————–
The intersecting histories of a spider and a weaver … Wink to the myth of Arachne, this short film is a collaboration between Alice and Emmanuel Piton Heit. Music by harpist Maëlle Vallet. Arachne was shot in Super 8 color and black and white, in the weaving of Alice Heit. Super 8 film developing in the laboratory Treiz association based in Rennes. Music by harpist Maëlle Vallet.
emmanuelpiton.net

  • Rouge, Alice Heit, 2012.

Film réalisé par Alice Heit en Février 2012. Premier film solo.
Récit d’un bouleversement intérieur qui conduit jusqu’à l’intérieur du corps. Le corps n’est pas un lieu séparé du monde, et ici, s’y condensent avec violence certaines des questions redoutables qui se posent aux humains d’aujourd’hui.
Ce film fait partie de la sélection « expériences du regard » aux états généraux du film documentaire de Lussas en 2012.
——————————————————-
This film has been produced by Alice Heit, february 2013. This is her first solo film.
Story of an interior upheaval leading inside the body. The body is not a site separate from the world, and at this point violently focus some of the redoubtable questions facing humans today.
« Rouge » belongs ton the « experience du regard » selection during the « etats generaux du film documentaire » in Lussas, France, 2012.

http://www.lussasdoc.org/

  •  La nuit remue, Alice Heit, Juin 2012.
    court-métrage super 8 (couleur/noir et blanc)- 13 minutes.

Une immersion étrange dans la nuit, dans un souffle, dans mon corps de mortelle, dans la nuit, dans l’univers…

« Je suis près du noyau mystérieux des choses
comme la nuit on est quelquefois près d’un coeur.  »
Marguerite Yourcenar, Feux.
Un film-poème, en super 8 noir et blanc et couleur, réalisé en 3 jours par Alice Heit en Août 2012 au Kino-Kabaret Campénéac.
Avec la participation de Giulia et Yona.

  • Sabbat, co-réalisé avec Adrien plantive

film d’animation, numérique- 5 minutes- Juin 2012.

Un film réalisé en 72 heures avec Adrien Plantive au kino kabaret de Campénéac en été 2012.

Un petit film qui remet les balais à leur place!
L’image de la sorcière sur son balai est un cliché qui reste gentiment à la surface des choses…
Ce petit film renoue avec la tradition des onguents de vol, qui guidèrent les sorcières vers le Sabbat…et autres cieux…

A short film made in 72 hours with Adrien Plantive during the Kino kabaret in Campénéac, summer 2012.

http://kinokabaret.org/

  • de sang et de lumière, co-réalisé avec Violaine Picaud, Avril 2016.

Court-métrage super 8, intégrant séquences d’animation, pellicule super 8 couleur et noir et blanc- 15 minutes-

« J’ai marché tout le jour, me voici seule aux confins du monde et de moi même. Dans l’immensité du désert, la nuit tombe… Je suis
immergée dans l’infini parsemé d’étoiles, pendant que ma conscience se mêle à quelques gouttes de mon propre sang. »

Un conte initiatique, une traversée de la nuit vers la renaissance
intérieure.

Réalisation : Violaine Picaut et Alice Heit. violainepicaut.blogspot.fr, vimeo.com/aliceheit. Tournage et montage : Violaine Picaut et Alice Heit
Développement super 8 : Alice Heit. Animation : Violaine Picaut, Alice Heit, Claire Chauchat, Emilie Lejeune. Actrices : Leone Dethier, Emilie Lejeune, Claire Chauchat. Maquillages : Cora Debain et Alice Heit. Musique : valetlesbateleurs.com, dockinabsolute.com. Au chant: Jasmine Tamaz et Valérie Mathieu. A la contrebasse et au montage audio : David Kintziger, Percussion et bruitages : Laurent Walgraff. Piano : Jasmine Tamaz,
Scie : Valérie Mathieu.

« Of Blood and Light »

I have been walking all day long and here I am, alone at the end of the world and of my own self… In the vastness of the desert, night is falling… I find myself immersed in the infinite sprinkled with stars, while my consciousness is mingling with a few drops of my own blood. An initiatory tale, the crossing of darkness towards inner rebirth. »

« Caminé todo el dia, aquí estoy sola en los confines del mundo y de mi misma. En la inmensidad del desierto, cae la noche… Estoy sumergida por el infinito sembrado de estrellas, mientras que mi consciencia se mezcla con algunas gotas de mi propia sangre.

Un cuento iniciático, una travesía de la noche hacia el renacimiento
interior. »