Blog

Les Portes Ouvertes de l’atelier !

Aujourd’hui ont eu lieu des portes ouvertes festives de nos ateliers partagés (Myriam Martinez, Valérie Guillet et moi même) et vous avez été nombreuses et nombreux à nous rejoindre pour découvrir nos univers!

Nous avons été ravies et honorées de vous faire découvrir nos oeuvres dans le lieu où nous les créons, de vous rencontrer et d’échanger avec vous! Cette journée s’est révélée particulièrement agréable, nourrie de tous ces partages, et d’une sorte de douceur dans l’air, un peu magique… peut être aidée par les talentueux musiciens qui ont joué trois cessions de Jazz Manouche particulièrement réussies! le doux parfum des crèpes et galettes y ajoutait aussi son charme et la convivialité!

Merci à vous! cela nous a donné envie de réitérer ce genre d’évènement artistique en musique avec Guests (nous avons eu aussi la chance d’être rejoins par deux artistes photographes dont j’ai beaucoup apprécié le travail!)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Vernissage de l’exposition « Porosités »

Et voilà! l’installation est fin prête pour le vernissage! Et le vernissage, c’est ce soir!

Jeudi 24 Mai à 18h!

l’Exposition aura lieu jusqu’au 28 mai 2018
 .

Aux Moyens du Bord, Manufacture des Tabacs de Morlaix

En espérant avoir la joie de vous y retrouver!

flyer porosites alice heitporosites alice heitporosités, alice heit

Invitation : « Porosités », à Morlaix!

Porosités – du 17 au 28 mai 2018

L’association Les Moyens du Bord et le Lycée agricole de Morlaix ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition « Porosités » qui aura lieu :

Le jeudi 24 mai à 18h
aux Moyens du Bord,
Manufacture des Tabacs de Morlaix

Exposition visible du 17 au 28 mai 2018

Une résidence de Alice Heit au Lycée agricole de Suscinio (Morlaix) avec Les Moyens du Bord

Artiste identifiée sur le territoire pour sa démarche pluridisciplinaire, Alice Heit est issue d’une formation Arts appliqués et une spécialisation dans la création textile à l’Atelier National d’Art Textile où elle s’est formée à différentes techniques de tissage. Au fil de ses rencontres et de ses expériences, elle s’est initiée au cinéma argentique et à différentes techniques de gravure (pointe sèche, lithographie, aquatinte…). C’est ainsi qu’aujourd’hui, sa pratique artistique navigue entre le cinéma expérimental, le tissage et la gravure, ses œuvres s’inspirant d’une nature protéiforme.

« J’ai ouvert un petit laboratoire exploratoire en me lançant dans des expérimentations de techniques nouvelles pour moi: le monotype, le vernis mou, le pochoir… mais surtout, j’ai développé tout un travail d’impression sur textile sur soie à partir des techniques de la taille douce, me permettant de mêler deux savoir-faire que je pratiquais jusque là séparément : la broderie et la gravure. J’y mène une exploration très personnelle des porosités au sein du monde naturel entre le non-humain végétal, animal et l’humain, où le féminin surgit puissamment: enchevêtrements symboliques, visions intérieures…»

Alice Heit

Le travail des étudiant.e.s  avec l’association Spirale

Le lycée agricole de Suscinio affectionnant particulièrement les projets art et nature, sont encouragés les croisements entre le regard artistique et le regard scientifique sur un même objet. En BTS Gestion Protection de la Nature, au-delà de l’expertise des milieux naturels et des modes d’intervention plus techniques et rationnels sur l’environnement, nous souhaitons donner dans cette formation toute sa place au regard poétique, sensible et symbolique sur le monde qui nous entoure. De là sont nés l’atelier de gravure sur le thème des Porosités et la proposition d’explorer d’un point de vue plastique les frontières mouvantes du vivant comme les interelations entre êtres animés et inanimés, humain et animal, humain et végétal, humain et minéral.

Ce projet a reçu le soutien de la DRAC et de la Région Bretagne.

« Porosités »… Le travail progresse!

Voici quelques photos que j’ai eu envie de partager avec vous, montrant l’avancée de mon travail à l’atelier! (préparation de mon exposition en Mai aux Moyens du Bord à Morlaix) !

Beaucoup de mes gravures sont imprimées sur soie (matrice en pointe sèche sur tetrapack)…

Certaines autres gravures sont encore en cours de préparation,

Tandis que j’entame la broderie sur celles qui sont sèches…

A suivre!

Alice-Heit-porosites07Alice-Heit-porosites08Alice-Heit-porosites03Alice-Heit-porosites06Alice-Heit-porosites10Alice-Heit-porosites12Alice-Heit-porosites13

 

Mon travail à l’atelier…

Voici quelques nouvelles de l’atelier!

Mes recherches graphiques avancent bien! Aujourd’hui et hier, j’ai imprimé mes deux premières gravures sur soie, dans le but de les rehausser de broderies une fois sèches!  Plein de nouvelles pistes créatives en perspective… 🙂

Voici quelques photos prises dans mon atelier :

La première gravure s’intitule  « mandragora », en référence à la célèbre plante magique. J’ai nommé la deuxième »Au coeur de la nuit »…

Travail à suivre!

Alice Heit-Mandragore00Alice Heit-Mandragore03Alice Heit-Mandragore06

Alice Heit-Mandragore09Alice Heit-Mandragore05Alice Heit-Mandragore08Alice-Heit-coeurdelanuit00Alice-Heit-coeurdelanuit22Alice-Heit-coeurdelanuit27Alice-Heit-coeurdelanuit26Alice-Heit-coeurdelanuit06

Le printemps!

Le printemps vient nous chatouiller les narines!!!

Il a aussi chatouillé ma plume…Je suis en ce moment en pleine préparation d’une nouvelle série de gravures… et j’ai eu envie de vous partager un peu l’ambiance de mon atelier et mes premières recherches graphiques… mille idées fourmillent, trop peu de temps pour les réaliser!!!

Sur la photo de mon bureau, vous verrez que mes jonquilles ont fâné une à une, mais j’ai eu le temps de les dessiner « d’après nature » : je préfère travailler d’après nature quand je le peux! j’aime tant ce travail du dessin qu’on construit peu à peu sur le vif…!

A bientôt pour la suite de ce travail!

Beau printemps à tous…

(tous les dessins sont réalisés à l’encre de chine). Alice Heit 2018.

Alice Heit-Printemps20Alice Heit-Printemps19Alice Heit-Printemps05

prière à artemisle printemps alice heitAlice Heit-Printemps12Alice Heit-Printemps09Alice Heit-Printemps18Alice Heit-Printemps14

Enregistrer

Cagnotte « les eaux profondes »

 

Bonjour à toutes et tous!

Voilà, le moment est venu pour moi  d’ouvrir aujourd’hui mon dernier appel à contribution, pour le financement de mon film « les eaux profondes!

La cagnotte c’est ici !https://www.leetchi.com/c/pour-le-film-les-eaux-profondes

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore le projet, vous trouverez ici une petite présentation : https://lightcone.org/fr/news-459-les-eaux-profondes-de-alice-heit

Pour celles et ceux qui suivent mon travail de près… je vous sais impatient.e.s de découvrir le film! Je le suis tout autant de vous le faire découvrir! Il s’agit d’un long travail dont je ne mesure vraiment l’ampleur qu’aujourd’hui…

Mais il est nécessaire, même pour moi,  d’accepter de laisser le temps nécessaire au processus de création, qui décidément, se refuse toujours à obéir aux impératifs temporels qu’on aimerait parfois tant lui imposer! 🙂 (eh oui, je me rappelle comme hier du moment où je voulais que le film soit terminé en Octobre dernier!!!)

Beaucoup d’imprévus sont apparus : au montage, sont apparues des nécessités de tournages de séquences supplémentaires ! Ce qui est plutôt enthousiasmant pour moi, finalement! c’est le film qui décide à partir d’un certain point, il commence à devenir vivant, a avoir ses exigences propres… à prendre vie!

la météo a décalé certains tournages (l’hiver n’aidant pas! brrr…) , des idées ont nécessité des temps supplémentaires de fabrication, comme pour ces figurines sculptées d’après des statuettes historiques existantes… Reconnaissez vous la Sheela-na-gig si connue des contrées Celtes?

 

Ce projet un peu fou a débuté en tant que projet pour un court métrage, il y a 6 ans. Mais au fil des rencontres, des tournages, des idées, des enregistrements, le film a pris de l’ampleur! il a grandi, année a près année, et puis j’ai commencé à faire des séquences animées, avec des objets, de la pate à modeler… sculpter, peindre, donner vie…

Le film est entièrement tourné en lumière naturelle, y compris les scènes d’animation (animation en extérieur)…les jours, les mois de travail se sont succédés…les rencontres géniales et discussions passionnantes entre femmes… les heures d’enregistrements…

Bref! D’un projet de court métrage, le film est devenu un moyen métrage de 52 minutes…!

j’ai bénéficié de l’aide d’une résidence artistique au Lightcone à Paris, association de cinéma expérimental…je prépare le tout dernier tournage et le générique, le mixeur son est prêt à finaliser la bande son et l’étalonnage est quasiment terminé et n’attend plus que les dernières images du dernier tournage…les traductrices travaillent en ce moment même à traduire l’ensemble du film pour qu’il existe en quatre langues : français bien sûr, mais aussi anglais, espagnol et allemand.

Je n’aurais jamais pensé que le projet m’emmènerait jusqu’ici, ni à ce que je me retrouve à devoir financer des frais si conséquents finalement (au départ il s’agissait seulement d’un petit court métrage autofinancé!) Quelle aventure!

Aujourd’hui je sollicite votre aide, je ne peux plus financer les derniers frais seule…


Voici le détails des frais prévus :

Traduction et sous-titrages :

  • 650€ par traductrices, 3 traductrices (anglais, espagnol, allemand) = 1950 €

Mixage son

  • 3 trajets à Paris aller-retour (40 euros l’aller simple) = 240 €

Tournages, pellicules et numérisations

  • Tapis pour tournage : 120 €
  • 5 Pellicules super 8 couleur : 260 €
  • Numérisation professionnelle HD : 100€

Total : 2670 €

——————————————————–

En étant nombreuses et nombreux, même avec des tous petits dons, petit à petit, nous donnons une chance au film de voir le jour !

——————————————————–

Je vous ai préparé plein de petits cadeaux!

  • A partir de 20 euros de contribution, vous recevrez un tirage photo « amulette japonaise bouddhiste « Takaragai » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste.
  • A partir de 50 euros de contribution, vous recevrez deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps«  format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste + une gorgone (« arbre de mer »).
  • A partir de 100 euros de contribution, vous recevrez  un galet de Yoni réhaussé de feuille de cuivre + une gorgone + deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste.
  • A partir de 200 euros de contribution, vous recevrez : une gravure à l’eau forte de sirène bicaudale  (numérotée et signée ) + deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste + un galet de Yoni réhaussé de feuille de cuivre+ 1 gorgone (« arbre de mer »).
  • A partir de 500 euros de contribution, vous recevrez : une gravure à l’eau forte de sirène bicaudale finement rehaussée de feuille de cuivre  (numérotée et signée)  + deux tirages photo « Amulette japonaise bouddhiste » et « éternel printemps » format A5, (impression professionnelle sur un beau papier mat) et dédicacée à votre nom par la cinéaste + un galet de Yoni réhaussé de feuille de cuivre + 1 gorgone de mer + 1 tirage poster format A3 « offrande » (impression professionnelle sur un beau papier mat) dédicacée par la cinéaste.

 

LES CADEAUX EN PHOTOS !

  • Ci-dessous : Photo « amulette japonaise bouddhiste « Takaragai » «  :  Cette photo sera imprimée par un professionnel sur un beau papier mat et fort, de qualité (format A5) .

Alice Heit-eaux profondes201822

  • Ci-dessous : Photo « éternel printemps«  : cette photo sera imprimée par un professionnel sur un beau papier mat et fort, de qualité (format A5).

IMG_2975

  • Ci-dessous : Photo « offrande«  : cette photo sera imprimée par un professionnel sur un beau papier mat , de qualité (poster format A3).

IMG_2913

  • Les galets Yonis : sculptés à la main dans des galets de granit du finistère, par la réalisatrice. signés. Pièces uniques.
  • Les gravures de sirènes bicaudales « eaux profondes » :  Gravure à l’eau forte sur cuivre, imprimée sur papier Fabriano Rosaspina sans acide, numérotée et signée. (réalisées par la cinéaste). Certains tirages seront finement rehaussées de feuilles de cuivre (détails placés). Les couleurs varient en fonction des tirage. Chaque tirage est unique.
  • Les gorgones, ou « arbres de mer » : 

     J’adore chercher (et trouver !) , sur les plages Finistériennes,  ces squelettes de gorgones, ou « arbres de mer », et leurs ramifications fascinantes qui s’offrent à la contemplation (très décoratives qui plus est) ! Je les collectionne…Chaque « arbre » est unique!

    Ces étranges arbres sont réellement solides, et leurs ramifications font penser à du bois par leur couleur et leur texture….

    Il y a de nombreuses espèces de gorgone. La plus fréquente Bretagne (Atlantique Nord et Manche) est la gorgone verruqueuse. Son nom il illustre assez bien l’aspect de cet « arbuste » : des ramifications en branche pleines de petites excroissances qui ressemblent à des verrues. Malgré son aspect végétal, les gorgones sont en effet les cousines des alcyons. Ce sont des anthozoaires ou animal-fleur, des filtreurs passifs. (l’eau déplace naturellement une grande quantité d’organismes, et la gorgone s’en nourrit en filtrant l’eau).

 

°°°

Si ce projet vous parle, vous plaît, n’hésitez pas à partager largement cet appel à contribution sur vos réseaux!

°°°

Mille mercis à vous toutes et tous !

déjà, d’avoir pris le temps de me lire, mais aussi pour votre soutien qui m’est si précieux!

ce sont vos soutiens qui ont permis aussi à ce film de grandir…

…  gratitude … !

°°°

N’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions! ou simplement envie de réagir à cet article! 🙂 vos réactions, suggestions, sont les bienvenues… A bientôt pour la projection! 🙂

Empowerment !

La suite d’une toute petite série de gravures que j’ai continué d’imprimer cet après midi et soirée!

L’encrage est complexe, long et délicat a réaliser… et la matrice en Tetrapack, fragile, ne permet pas un grand nombre de tirages… il faut des heures pour aboutir à un tirage! Mais j’apprécie toujours autant les potentialités de ce matériau étonnant!

Je vous laisse apprécier les photos du travail en cours de réalisation!

Alice Heit-7mars 201802Alice Heit-7mars 201805Alice Heit-7mars 201808alice-heit-7mars-201809.jpgAlice Heit-7mars 201814alice-heit-7mars-201817.jpgalice-heit-7mars-201816.jpgAlice Heit-7mars 201819

« Porosités » à Suscinio : premier retour en images…

Voilà  un petit article pour vous partager un peu l’ambiance de mes derniers ateliers artistiques donnés aux étudiants de BTS du lycée de Suscinio à Morlaix…!

La créativité était au rendez vous! Chaque étudiant a mené son projet personnel de la conception jusqu’à l’impression… Une réjouissante expérience de partage et de création!

Alice Heit-Suscinio88.jpg

Pour la plus grande majorité d’entre eux, il s’agissait là de leur toute première expérience de gravure! Ils ont pu découvrir la pointe sèche, l’utilisation des encres taille douce, apprentissage des techniques d’encrage et d’essuyage, la préparation de fonds unis ou dégradés, ainsi que tout le processus de réalisation d’une estampe depuis le papier vierge et les premiers crayonnés jusqu’à l’oeuvre finale…

Tout cela en un temps record de 2 jours de travail intensif en atelier!

 

Le matériau utilisé pour la réalisation des matrices de gravure est un matériau de récupération : le Tetrapack (récupération de Bricks de lait ou jus de fruits), qui est un matériau très bien adapté aux initiations à la gravure, tout en permettant une réelle qualité de rendu artistique et un moindre investissement financier de départ ! Ce matériau est aussi idéal pour l’expérimentation, les découpes, les superpositions… (ce qui n’est pas le cas de beaucoup d’autres supports) et pour toutes ces raisons, c’est l’un de mes matériaux favoris malgré le fait qu’il ne soit pas un matériau « noble » comme le cuivre. Je trouve que ses qualités et potentialités artistiques sont réelles, souvent méconnues et donc sous estimées …

L’atelier avait pour thème : « Porosités »… l’occasion pour chacune et chacun d’interroger son rapport au vivant dans sa diversité (animaux, végétaux…), et ses points de porosité et d’interconnexion avec l’humain.

Alice Heit-Suscinio75

« Juste avant de partir en vacances, les étudiant.e.s de 2ème année de BTS GPN ont découvert durant deux jours et demi intensifs l’univers de la gravure sur Tétrapack, sous la houlette d’Alice Heit. Ils et elles ont pu laisser libre cours à leur imaginaire créatif qu’ils ont pu nourrir en consultant des ouvrages empruntés notamment à la Médiathèque Les Ailes du Temps pour explorer les « Porosités » entre humain, végétal, animal. Quelques photos de ces ateliers avant de découvrir leurs oeuvres en mai prochain aux Moyens du bord à la Manufacture. » Laurence Mermet, Enseignante au Lycée de Suscinio.

Alice Heit-Suscinio99.jpgAlice Heit-Suscinio95.jpg

Alice Heit-Suscinio91.jpg

Alice Heit-Suscinio04.jpg

Alice Heit-Suscinio01.jpg

Alice Heit-Suscinio05.jpg

Merci à Laurence Mermet pour le reportage photo! 🙂

L’article du Télégramme, le 27 février 2018 :

« Dans le cadre du module d’initiative locale « Connaissances des milieux littoraux et valorisation », les étudiants de deuxième année de BTS Gestion protection de la nature du lycée agricole de Suscinio ont bénéficié, durant deux semaines, d’apports scientifiques et artistiques en lien avec le milieu marin.

Grâce au soutien de la Drac (Direction régionale des affaires culturelles) et du conseil régional de Bretagne, ils ont participé à un atelier de pratique artistique autour de la gravure, sur le thème « Porosités », animé par Alice Heit, artiste pluridisciplinaire, installée à Plouégat-Guérand.


Initiation au langage plastique
Le travail avant impression est réalisé à la pointe sèche sur des plaques issues de matériaux Tétrapack. Ce dispositif permet aux étudiants de s’initier au langage plastique et à un travail artistique basé sur l’exploration des interconnexions entre l’humain et la nature, l’environnement et l’ensemble du vivant. L’artiste leur a proposé de réaliser un ensemble d’estampes retranscrivant cette exploration. Ce travail est aussi en lien évident avec les cours d’agronomie, d’écologie, d’aménagement et d’anthropologie de l’environnement dont bénéficient les étudiants de BTS GPN. Ce projet se fait en partenariat avec l’association d’art contemporain Les Moyens du bord, à Morlaix. Une exposition des travaux des étudiants et de l’artiste aura lieu à la manufacture des tabacs de Morlaix, en mai. »

 

alice-heit-suscinio36.jpg

Alice Heit-Suscinio28

alice-heit-suscinio61.jpg

Alice Heit-Suscinio62

Alice Heit-Suscinio79

Alice Heit-Suscinio93

Alice Heit-Suscinio92

Alice Heit-Suscinio03

Enregistrer